Projectionnistes

Rocco Scaranello, artiste plasticien et régisseur vidéo (06 31 50 34 26)

Collaboration : FIDMarseille, Festival Int. du film d’environnement, WOS

Avec Émilie, on est dans le vivant où reste en tête l’idée que l’on travaille ensemble, pour un plus grand ensemble de personnes.

Ayant suivi des formations autour du cinéma, des nouveaux médias et de l’art en général, Rocco est un grand curieux qui partage son quotidien entre pratique artistique, travail en festival et sur des tournages.

Cyril Méroni, artistes vidéaste, projectionniste (06 43 43 88 21)

Collaboration : FIDMarseille, FIFE, WOS, Clip vidéo

Ce qui saute aux yeux en tout premier quand on travaille avec Émilie est son sens extrême de l’organisation. Pourtant je dirais que son atout principal est d’arriver à faire fonctionner des équipes en prenant soin de toutes les personnalités qui en font partie.

Je suis ravi chaque fois que je vois ces deux aptitudes cohabiter aussi bien et que cela contribue à mener de beaux projets. 

Issu de la scène musicale, formé comme monteur truquiste aux côtés du réalisateur Bruno Ulmer puis comme cadreur au cours de nombreux projets collectifs se revendiquant de l’esthétique relationnelle, Cyril Meroni expérimente dans sa pratique personnelle la mise en espace de l’image et du son. 

Du live audiovisuel à la scénographie de spectacles et de festivals, en passant par de nombreux mappings mais aussi par la réalisation de deux films, ses créations lui permettent d’explorer différents types de narration audiovisuelle. Sa démarche artistique le conduit à s’interroger sur la relation entre la précision de la technologie et l’inhérente imperfection de l’action humaine. 

Il a travaillé en tant aux côtés de Rioji Ikeda, Blanca Li, Anti VJ, Hubert Colas, et pour les festivals Exit, le FIDMarseille, Le Festival d’Avignon, Le Bon Air,…  Co-directeur artistique et technique de l’association Hexalab, il est aussi formateur indépendant sur des logiciels de post-production et de diffusion vidéo.

Rémi Laurichesse, projectionniste, réalisateur, technicien vidéo (06 81 07 39 08)

Collaboration : FIDMarseille, Festival du film de la Roche-sur-Yon, WOS, Altomédia

Travaillant dans l’ombre de la cabine, surveillant le temps restant d’ingestion des différents fichiers films tout en créant un carton de projections et la playlist allant avec, il arrive qu’Émilie me rejoigne dans mon royaume de disques durs, de câbles et d’informatiques. 

D’apparence calme et presque toujours souriante, elle se penche au-dessus de moi et de mes écrans et, prenant sa voix la plus douce… elle met un point d’honneur à ajouter à la longue liste des choses à faire :  une nouveauté, un tout petit DCP, un rien à modifier. Une de ces petites choses tellement petites et tellement importantes que, jamais, je n’aurai le temps de m’ennuyer. D’ailleurs, si tout est prêt, il y aura toujours un petit  changement de format, un carton à refaire ou, mieux encore, un nouveau déroulé d’entrée du public en salle.

Et pendant ce temps, le compte à rebours des DCP à ingester continue de défiler … 

Investi depuis plusieurs années dans le cinéma, qu’il soit preneur d’image, monteur, technicien vidéo ou projectionniste, Rémi transmet la vision d’un artiste à des spectateurs. Il a été longtemps monteur mais aussi photographe et cadreur. Depuis quelques années, il travaille dans des festivals de cinéma mais aussi pour des associations d’éducation à l’image.

Il a aussi voyagé pour des tournages au Mexique, au Sénégal, au Canada ou encore au Togo.

Avec l’association Dodeskaden, il s’investit dans la préservation de la diffusion argentique et pour autant, il se forme régulièrement aux nouveaux logiciels informatiques de diffusion numérique.